Apprendre une langue

Langues les plus faciles à apprendre pour les anglophones

Vous avez donc décidé d’apprendre une langue. (Bon choix ! Nous approuvons.) Mais il y a tellement d’options. Devriez-vous opter pour une langue plus parlée comme l’espagnol, une langue politiquement pertinente comme le russe, ou une langue que vous pourrez utiliser lors de vos prochaines vacances ? Ce sont toutes des motivations valables, mais en voici une autre : Vous êtes occupé. Nous le sommes tous. Pourquoi ne pas aborder une langue qui sera relativement facile à apprendre ? Nous avons compilé une liste de langues les plus faciles à apprendre pour les anglophones. J’espère que cela vous aidera à restreindre vos options, afin que vous puissiez commencer à apprendre tout de suite !

1. norvégien

Cela peut paraître surprenant, mais nous avons classé le norvégien comme la langue la plus facile à apprendre pour les anglophones. Le norvégien fait partie de la famille des langues germaniques – tout comme l’anglais ! Cela signifie que les langues ont beaucoup de vocabulaire en commun, comme les saisons et l’été (nous vous laissons faire les traductions). Autre argument de vente pour le norvégien : la grammaire est assez simple, avec une seule forme de chaque verbe par temps. Et l’ordre des mots imite étroitement l’anglais. Par exemple, « Pouvez-vous m’aider ? » se traduit par Kan du hjelpe meg – les mots sont dans le même ordre dans les deux langues, donc maîtriser la structure des phrases est un jeu d’enfant ! Pour finir, vous aurez beaucoup plus de liberté avec la prononciation quand vous apprendrez le norvégien. C’est parce qu’il existe un large éventail d’accents différents en Norvège et, par conséquent, plus d’une « façon correcte » de prononcer les mots. Cela vous semble attirant ? Enfilez vos bottes de neige et essayez Norvégien !

2. Suédois

Notre deuxième langue la plus facile vient aussi de Scandinavie et de la famille des langues germaniques. L’une des raisons pour lesquelles le suédois est l’une des langues les plus faciles à apprendre pour les anglophones est le grand nombre de connaissances que les deux langues ont en commun (les connaissances sont des mots dans des langues différentes qui proviennent de la même langue ancestrale et qui se ressemblent beaucoup l’un l’autre). Par exemple, « grass » est gräs en suédois – un mot qui vient à l’esprit. Comme le norvégien, le suédois a des règles grammaticales relativement simples et un ordre de mots similaire à celui de l’anglais. Grâce à IKEA, le suédois a un autre atout en sa faveur : l’exposition. Partout dans le monde, les anglophones ont été exposés à un certain nombre de mots suédois alors qu’ils achetaient simplement des meubles (et mangeaient des boulettes de viande, je présume). Les tables Lack, populaires et minimalistes, portent le nom du mot suédois « vernis ». Et les tapis de Stockholm, bien sûr, tirent leur nom de la capitale suédoise. Dans cet article, Business Insider a analysé le système de nommage unique d’IKEA. Amateurs de meubles, le suédois est peut-être la langue qu’il vous faut.

3. espagnol

Ce choix ne devrait pas vous surprendre. L’espagnol a toujours été une langue d’apprentissage incontournable pour les anglophones en raison de son caractère pratique et de sa grande portée. C’est aussi l’une des langues les plus faciles à apprendre pour les anglophones. L’espagnol est l’une des langues romanes, qui dérivent du latin – comme beaucoup de mots anglais, donc le nom du jeu ici est cognates, cognates, cognates, cognates. Correcto signifie « correct », delicioso est « délicieux » et pizza est « pizza », pour n’en nommer que quelques-uns. La prononciation espagnole est assez simple. C’est un langage phonétique – pour la plupart, ses mots sont prononcés de la même façon qu’ils sont épelés. Mais attention à ceux qui détestent la grammaire : L’espagnol a un certain nombre de temps de verbes différents et d’exceptions aux règles grammaticales qui peuvent prêter à confusion. Cependant, les temps s’alignent largement avec ceux que nous utilisons en anglais, donc ils ne sont pas aussi difficiles à apprendre que vous le pensez. Mais le plus grand avantage à choisir d’apprendre l’espagnol est peut-être sa prévalence dans notre vie de tous les jours. Selon des statistiques récentes, l’espagnol est la deuxième langue la plus parlée dans le monde, avec plus de 400 millions de locuteurs natifs. Vous avez probablement entendu parler l’espagnol à la télévision, à la radio et même par des membres de votre communauté. C’est partout, donc vous avez déjà un coup de pouce pour l’apprendre !

Articles similaires :